Avant de partir à Bali

Ce qu’il faut savoir sur Bali

Les papiers 

Avant de partir à Bali, assurez-vous que votre passeport est valable plus de 6 mois après la date prévue de retour.

Pour un séjour de 30 jours maximum, un visa touristique vous sera délivré gratuitement à l’arrivé (pour les français, belges, suisses, canadiens…)

Les vaccins conseillés 

  • vaccins universels (DTCP, hépatite B)
  • hépatite A
  • fièvre typhoïde
  • pour les séjours en zone rurale (en particulier dans les rizières) : encéphalite japonaise

Ces vaccins sont conseillés mais pas obligatoires. Si vous restez dans des lieux touristiques et que tous vos vaccins sont à jour, normalement il ne sera pas nécessaire d’en faire d’autres.

La langue 

La langue officielle à Bali est le balinais, certains parlent également anglais mais surtout dans les villes touristiques.

Le décalage horaire

Il est + 7 heures par rapport à Paris

La monnaie : 

La monnaie nationale est la roupie indonésienne (IDR)

1 EUR = 16 315,56 IDR

1 IDR = 0,0000612912EUR

L’eau

Attention Bali fait partie des pays où il n’est pas conseillé de boire de l’eau, car elle n’est pas potable . Ne buvez donc jamais de l’eau du robinet ou non bouillie. Privilégiez l’eau minérale en bouteille.

Essayer d’acheter le plus de bouteilles d’eau possible car les températures sont assez élevées et cela vous évitera la déshydratation.

Les jus de fruits et autres boissons proposés contiennent souvent des glaçons ou sont fabriqués à base d’eau non potable pour nous, faites donc attention, si vous ne souhaitez pas être malade.

L’alimentation

A Bali, il vaut mieux éviter de manger des crudités (car elles sont souvent lavées dans de l’eau non potable) et éviter de manger trop épicé si cela n’entre pas du tout dans vos habitudes.

Notez que les végétariens n’éprouveront aucune difficulté à se restaurer, car ils mangent beaucoup de légumes. N’hésitez pas à consommer les spécialités locales surtout si elles vous sont proposées dans votre hôtel.

Les restaurants se font peu nombreux dès que vous sortez des grandes villes comme Ubud, Kuta ou Seminyak, je vous conseille donc de vous arrêter dès que vous en voyez un.

Sinon vous trouverez parfois sur votre chemin, des petites ‘supérettes’, mais les produits donnent l’impression d’être là depuis des années, sans oublier qu’ils sont exposés au soleil toute la journée.

Munissez-vous donc de bouteilles d’eau et de gâteaux sur vous au cas où.

Faites confiance aux restaurants où il y a des bus touristiques, il s’agit souvent d’une preuve de ‘qualité’ et surtout qu’ils ont l’habitude de cuisiner des produits pour les touristes, vous aurez donc moins de chances d’être malade.

L’électricité

Les prises de courant et le voltage en Indonésie sont aux normes européennes donc pas besoin de prendre d’un adaptateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s